FR | BE | EN | NL | RO

Clinique de traitement de l'alcoolisme et de la toxico-dépendance

Comment la thérapie de groupe contribue-t-elle au traitement d’une addiction?

  • La thérapie de groupe vise à briser les défenses qui permettent aux gens de poursuivre leur addiction.
  • Les patients développent des relations sur une base non moralisatrice.
  • Il est possible de passer plus rapidement à une étape de profondeur émotionnelle lorsque le soutien de la communauté est garanti.

À Castle Craig tous les patients constituent un seul grand groupe.  Il y a plusieurs groupes de type informel: dans la salle à manger des patients, à l'extérieur dans l'espace fumeur, si les patients partagent une chambre ils vont constituer un petit groupe, durant le trajet pour aller aux réunions des AA et des Narcotiques Anonymes (NA). Ils assistent aussi aux réunions des Joueurs Anonymes (JA).

Les groupes de type formel sont plus structurés car ils sont animés par un thérapeute. Parmi ces groupes formels, il y a des groupes comme le groupe de joueurs, le groupe de soutien pour les personnes en deuil ou victimes d'un traumatisme ; il y a plusieurs sortes de groupes.

La thérapie de groupe vise à aider les patients pour qu'ils se mettent en lien avec leurs émotions d'une manière différente de ce qu'ils faisaient avant. Les personnes ayant une addiction à l'alcool et aux drogues ne sont pas conscientes jusqu'à quel point la drogue qu'ils ont choisie entraîne des conséquences sur leurs émotions. Pour eux, cela peut sembler une solution alors qu'en réalité cette drogue les détruit.

Une de ces conséquences est un malaise émotionnel - une souffrance psychologique. Ces personnes ayant une addiction à l'alcool et aux drogues se soumettent elles-mêmes et leurs familles à beaucoup de souffrance. Une manière d’échapper à une telle souffrance devient la consommation de drogue. La thérapie de groupe est la manière la plus efficace de traiter cette souffrance -- si les personnes veulent arrêter leur consommation et rester sobres et continuer leur rétablissement.

Tous les patients suivant un traitement résidentiel partagent certaines caractéristiques : ils ont tous une addiction ; ils ont des très bonnes connaissances par rapport à l'addiction ; ils ont tous essayé de faire quelque chose au lieu de rester passifs pendant que cela se produisait ; ils ont essayé d'arrêter, de prendre leur addiction en main, de parler aux gens et de demander de l'aide. La thérapie de groupe a pour but de raccrocher les patients à leurs sentiments afin qu'ils trouvent les bonnes solutions.

Dans la thérapie de groupe les patients apprennent à se connaître mutuellement. Ils développent des relations sur des bases non moralisatrices, pourvu qu'ils comprennent le problème, la manière dont ils se battent et les raisons pour lesquelles ils ont dû mentir et manipuler.

Nous n'établissons aucune distinction entre les personnes ayant une addiction à l'alcool ou à la drogue, ils ont tous un problème similaire -- un problème avec leur cerveau. Leurs défenses les maintiendront malades. La thérapie de groupe consiste à briser ces défenses.

Les membres d'un groupe vont partager certaines informations, par exemple leur nom ou leur carrière, des domaines où il n'y a pas d'angoisse -- mais il y a un autre domaine qu'ils vont garder pour eux, celui de leurs secrets. Cependant, il y a des secrets qui constituent un problème car ils renferment beaucoup de leur souffrance psychologique, ils contiennent aussi les facteurs qui vont rendre possible une rechute émotionnelle. Ces secrets les rongent de l'intérieur.

Nous faisons en sorte que cette relation que les patients ont établie avec l'alcool ou les drogues soit remplacée par un autre type de relation, celle qu'ils mènent avec eux-mêmes et avec les autres.

La thérapie de groupe lors d'un contexte résidentiel est vraiment puissante. Il y a un énorme soutien. Il est possible de passer plus rapidement à une étape de profondeur émotionnelle lorsque le soutien de la communauté est garanti.